Je m’engage

Je lègue

Faire un legs, c’est une façon généreuse de donner du sens à une partie de son patrimoine. En faisant un legs à l’Adapei de la Gironde, vous pouvez soutenir un projet ou une thématique qui vous tient à cœur.  

Je souhaite transmettre 

Votre démarche est généreuse et symbolique. Toutes les contributions, même les plus modestes, prennent vie pour participer à l’accompagnement des personnes accueillies dans une société inclusive.

Plusieurs possibilités s'offrent à vous
Image is not available
Nous soutenir par un legs
Image is not available
Nous destiner une assurance-vie
Slider

Le Legs

Le legs est une disposition faite par testament au bénéfice d’une personne physique ou morale. Il ne prend effet qu’après le décès du testateur et peut-être modifié à tout moment.

Le legs peut être rédigé par vous-même, mais il est préférable de faire appel à un notaire ou un conseiller patrimonial pour s’assurer de la conformité de votre testament avec la loi afin de garantir la bonne exécution de vos dernières volontés.

Au moment du décès, tout ou une partie de vos biens seront transmis selon vos dispositions. Tout au long de votre vie vous avez la garantie de disposer de vos biens.

Afin de désigner vos héritiers, par voie testamentaire, vous pourrez choisir parmi les deux formes de rédaction les plus utilisées :

  • le testament olographe, rédigé à la main. Il est préférable de l’enregistrer au Fichier Central des Dispositions des Dernières Volontés
  • le testament authentique, dicté au notaire devant 2 témoins ou un 2ème notaireème Il est incontestable sur la forme.

Notre conseil 

Si vous souhaitez faire un legs à l’Adapei de la Gironde, la rédaction d’un testament est nécessaire. Il faudra bien veiller à le déposer chez le notaire et éventuellement envoyer une copie de ce dernier au siège de l’Association situé aux Bureaux du Lac II – Bâtiment R – 39, Rue Robert Caumont 33049 Bordeaux cedex.

A savoir

 

 

 

Tous les biens peuvent faire l’objet d’un legs : sommes d’argent, comptes bancaires (comptes courants ou livrets d’épargne), valeurs mobilières (titres, actions, obligations, sicav, fonds communs de placement, …), meubles, bijoux, œuvres d’art, biens immobiliers (maison, appartement, terrain), droits d’auteurs, brevets industriels, …

L’assurance-vie

Un contrat d’assurance-vie est souvent utilisé comme un outil de transmission de capital (l’assurance-vie en cas de décès), mais il est également un véritable outil d’épargne (l’assurance-vie en cas de vie). Vous pouvez inscrire l’Adapei de la Gironde comme bénéficiaire de votre contrat.
Quel que soit le but recherché, un contrat d’assurance-vie permet de constituer ou faire fructifier un capital.
Quelques définitions :

  • LE SOUSCRIPTEUR : Il s’agit de la personne qui souscrit le contrat d’assurance-vie et choisit les bénéficiaires en cas de décès de l’assuré.
  • L’ASSURÉ (E) : Il s’agit de la personne sur laquelle repose le risque : celui dont le décès déclenche le versement du capital ou de la rente.
  • LE BÉNÉFICIAIRE : En cas de décès, c’est celui qui a été désigné par le souscripteur et qui recevra le capital du contrat.
  • CLAUSE BÉNÉFICIAIRE ET ACCEPTATION : Lors de la souscription d’un contrat d’assurance-vie, il est demandé de désigner un ou plusieurs bénéficiaires en cas de décès. La rédaction de cette clause ne doit surtout pas être négligée.

A savoir 

Vous avez toute liberté dans la désignation des bénéficiaires, l’assurance-vie échappe aux obligations de réserve héréditaire. Elles ne sont assujetties à aucun frais de gestion.

Votre contact privilégié

Pour toutes demandes d’informations en toute confidentialité :
Mélina SAHLI, en charge de la collecte de fonds et du mécénat est à votre écoute pour répondre à vos questions 05 56 11 11 05 ou 06 99 01 87 42 melina.sahli@adapei33.com