Élections CVS… un mois après !

Élections CVS… un mois après !

Les élections des Conseils de la Vie Sociale étaient organisées le 4 février dernier.

Si la crise sanitaire a complexifié la campagne des candidats, les intempéries se sont invitées le jour des élections et ont empêché la tenue de certains bureaux de vote.

A ce jour, tout est rentré dans l’ordre, et chaque établissement a enfin pu organiser ses élections… avec une participation massive !

Les 3 collèges, Personnes accueillies, Familles et Professionnels, ont aujourd’hui élus leurs représentants aux CVS.
Pas moins de 250 élus sur le collège des personnes accueillies représenteront leurs pairs pour les 3 ans à venir.

 

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

La campagne

Les personnes accueillies qui le souhaitaient ont mené campagne auprès de leurs pairs. Elles ont défendu leur candidature…

« Si vous votez pour moi je vous dirais tout, rien ne sera laisser de côté »

En collaboration avec tous, l’AAF, le référent CVS, les coordo, le directeur, les pairs, les familles, mais aussi le servie Informatique, le service communication, l’animatrice inclusion citoyenne… chacun a pu prendre le temps de savoir ce qui est important, ce qui manque, mettre en avant des techniques, des supports ludiques pour accompagner les candidats et les professionnels.

Écouter, prendre le temps de comprendre, faire le lien, simplifier, informer, s’engager sont les armes pour faire vivre pleinement la participation.

De  l’affichage des candidats, aux rencontres avec tous les candidats en passant par des professions de foi distribuées dans les couloirs… c’est tout cela les élections CVS.

 

 

Les enjeux des élections CVS

Le premier enjeu de ces élections est de porter la participation comme un levier de changement, vers l’optimisation du service rendu dans une quête de qualité mais avant tout un respect de la citoyenneté des personnes accueillies.

Ce levier de changement doit être opérant quelle que soit la place que l’on occupe :

Pour la personne accueillie : vers une valorisation personnelle, une affirmation et une confiance en soi, une révélation de potentialités insoupçonnées, vers une meilleure prise en compte de ses attentes et de ses besoins et, du coup, vers une meilleure adéquation entre les objectifs et les actions mises en place…  vivre en citoyen.

Pour la famille : une plus grande visibilité sur le projet individualisé, une plus grande implication, un renforcement du lien avec l’établissement, une différenciation entre protection et surprotection…

Pour l’établissement et les professionnels : une interrogation des pratiques, une remobilisation des équipes, une formalisation des procédures…

Pour l’association et les administrateurs : la généralisation de modalités d’accueil dans les établissements, l’assurance de la cohérence du projet associatif et la continuité du projet individualisé, l’implication des parents …

 

Merci à Véronique Barp Ronteix, animatrice inclusion citoyenne, pour la coordination de ces élections numériques et à toutes les équipes pour le déploiement sur site… un engagement collectif pour garantir le droit à la participation de toutes les personnes accueillies.