Vous avez sélectionné : Projet Art'ternatives
La pratique culturelle, levier d'épanouissement personnel et collectif
"La culture n'est ni un luxe, ni un privilège, mais bien un outil indispensable à l'épanouissement personnel et collectif"

La culture, une composante du projet associatif 2012 - 2017 - Préparer demain, Garder le meilleur.

Pendant de nombreuses années l'ADAPEI de la Gironde a placé le travail comme axe majeur d'intégration pour les quelques 800 travailleurs handicapés qu'elle accompagne.

 

En 2012, lors de la refonte du projet associatif, la question de l'intégration des personnes handicapées ayant peu ou prou d'aptitudes au travail a été largement discutée. Pour répondre à ce besoin, l'ADAPEI de la Gironde a inscrit la culture comme axe stratégique de développement.

 

Au-delà des actions menées de manière sporadique sur les établissements depuis de nombreuses années, il était nécessaire de mettre en place une réelle politique culturelle, partagée par tous, afin de donner une vision globale et de la cohérence à son offre culturelle et à ses projets.


Art'ternatives... une pierre angulaire de la politique culturelle
Programmé sur un cycle de neuf ans, le projet Art'ternatives dédie chaque année à un des neuf arts majeurs (l'architecture, la sculpture, la peinture, les arts de la scène, la musique, la poésie, le cinéma, les arts médiatiques, la bande dessinée), parrainée par un artiste reconnu dans cet art.

2012 a été l'année consacrée au 7ème art... Le Cinéma, parrainé par Nils TAVERNIER

2013 a été l'année consacrée au 5ème art... La Musique, parrainée par Bernard LUBAT


2014 a été l'année consacrée au 6ème art... Les Arts de la Scène, parrainée par Le Cirque Arlette Gruss

2015, est l'année consacrée à la bande dessinée.

Il s'agit de donner du lien aux différentes activités culturelles menées au sein des établissements de l'ADAPEI. Le choix d'une thématique n'exclue pas d'autres pratiques culturelles, bien au contraire, il s'agira d'adapter l'activité pour conserver le fil conducteur.


Plus qu’un programme, Art’ternatives est une pierre angulaire de cette politique culturelle, qui se décline en objectifs, en actions concrètes et en moyens... pour que la culture dépasse le seul acte de consommation et s’inscrive dans la pratique participative de chacun.

Le projet Art’ternatives propose un temps fort annuel où la culture est mise à l’honneur. En effet, chaque année la dernière semaine du mois novembre est dédiée à la culture. La semaine Art'ternatives est une émanation de la politique culturelle et constitue la vitrine des activités qui se déroulent tout au long de l'année dans tous les établissements.


Comité de pilotage culture "départemental"
Pour mettre en œuvre cette politique et accompagner les projets qui forgent l'originalité de cette offre culturelle, un comité de pilotage culture constitué de 13 personnes se réunit 1 fois par mois.

A l'aune du projet associatif, le comité de pilotage se veut ouvert, représentatif et pluridisciplinaire. Ouvert, parce que les gens qui le composent sont des professionnels, des parents et des partenaires ; représentatif, parce que tous les territoires et les trois pôles y sont représentés ; pluridisciplinaire parce que les professionnels engagés dans ce comité ont des profils très différents et complémentaires.

Les missions de ce comité de pilotage s'articulent autour de 3 axes :

- Construire une politique culturelle ambitieuse et la faire vivre, avec des objectifs adaptés à chaque public, des actions à mettre en œuvre et des moyens associés.

- Accompagner les projets au sein des établissements : mettre en place des partenariats avec des acteurs culturels et des artistes ; rechercher des financements afin de pérenniser l'offre culturelle, sachant que les budgets d'exploitation des établissements n'ont pas de ressources disponibles pour développer de manière satisfaisante ce type de projets...

- Organiser une semaine dédiée à la culture : programmer les événementiels ; rechercher des lieux permettant d'accueillir dans de bonnes conditions les différents événements ; médiatiser (en interne et en externe) la programmation ; mobiliser et fédérer les acteurs de l'Association autour de ce moment intense qui nécessite un investissement humain important.

Composition du comité de pilotage culture 2015

 Territoire Membres Fonction Etablissement
Association Emmanuel DEVREESE Directeur Général  Siège
Chrystelle POHIERResponsable communication
et culture
 Siège
Bassin /MédocJacques FAUCONNIERAnimateur socio-culturel FO Gujan-Mestras
Asmae BISSEYCoordinatrice MAS Biganos
Nadine LECLERCCoordinatrice ESAT Villambis
Saint-Denis / BlayeVanessa PONSChef de service médico-social ESAT Haut-Mexant
Lucie PonterieMonitrice éducatrice IME Blaye
Métropole ESAT / Hébergement
David AUGERAnimateur de formation STP Alouette
Jean-Marc FOERSTNERCoordonnateur Foyer Martignas
Métropole Enfance/ MédicaliséPhilippe LE COUILLARD Moniteur éducateur Foyer Saint Michel
ParentsChristian BARDOUAdministrateur ADAPEI
Sylvie BEAUFORTDéléguée à l'action associative ESAT Magellan
Partenaires   Céline PINARD  ARTELIERS
Sylvie MINVIELLE  DRAC Aquitaine

Des comités de pilotage culture territoriaux ont vu le jour en 2013.

Face à la diversité des établissements et l'étendue des territoires, il s'est avéré nécessaire de mettre en place des Copil territoriaux, plus proches des besoins et problématiques des établissements du territoire.

En plus du Copil culture départemental, ce sont 5 copil territoriaux qui ont vu le jour en 2013 :

- Copil Bassin d'Arcachon
- Copil Médoc
- Copil Blayais
- Copil CUB
- Copil Saint-Denis-de Pile

Ces copils territoriaux permettent aux établissements du territoire de se réunir pour batir l'offre culturelle territoriale. Ces copils territoriaux permettent d'insuffler une dynamique de coopération inter-établissement, de mutualiser les moyens sur le territoire, de faire se rencontrer les usagers et professionnels de différents établissements...


Des partenariats incontournables

Des partenariats culturels

La réussite d'un tel projet repose sur la dynamique et l'investissement des professionnels mais aussi et surtout sur notre capacité à proposer une offre culturelle la plus large possible, adaptée à chaque public que nous accueillons.

L'ADAPEI recèle de nombreux talents culturels parmi ses professionnels, variables selon l'art et/ou l'établissement. La qualité de l'offre culturelle que nous sommes en mesure de proposer s'appuie néanmoins sur des expertises extérieures (Conseil Général, DRAC, Agence ECLA Aquitaine, Le Rocher Palmer...) et sur des artistes et professionnels connus et reconnus dont l'accompagnement est un gage précieux de notre engagement sur la continuité de notre action.

 

Des partenariats financiers

La mise en œuvre du programme culturel nécessite des ressources financières non disponibles au travers des budgets d'exploitation des établissements. Là encore, le partenariat joue un rôle essentiel. La recherche de financement fait partie des trois missions du comité de pilotage. Nos partenaires au quotidien (Banques, fournisseurs, collectivités territoriales...) sont sollicités dans le cadre de l'organisation de la semaine culturelle. Pour ce qui concerne le financement des ateliers qui ont lieu tout au long de l'année, le comité de pilotage a recours à des demandes de subventions auprès de différents organismes (Conseil général, fondations, Agences culturelles, collectivités locales et territoriales...).